Passer au contenu

PRÉSENTATION

.

Comment je suis devenue illustratrice

D’autant que je me souvienne, j’ai toujours dessiné et j’aimais ça. Je me rappelle que je recopiais beaucoup de photos d’animaux ou de dessins que j’admirais. Puis, j’ai commencé à prendre des cours lorsque j’avais une douzaine d’années. C’était une amie de mes parents et la maman d’une de mes très chère amie qui les donnait; une certaine Caroline Provost. J’en garde d’excellents souvenirs !

Après le lycée, j’ai ainsi commencé des études d’arts à Nantes, à l’école LISAA où j’ai beaucoup dessiné en première année de MANAA; c’était dur ! Mais, j’adorais ce que l’on apprenais, les différentes techniques plastiques, la liberté créative. C’était aussi le temps des expositions, des sorties culturelles; on se nourrissait d’art; on ne pensait qu’à ça 24h/24h. Et puis, j’ai choisi de me spécialiser dans le design graphique. Je m’imaginais déjà travailler dans une grande boite de pub ou pour un illustre magazine.

La désillusion fut assez rapide. Les postes de graphiste sont des oasis au milieu d’un désert… C’est donc comme graphiste freelance que je fais mes premiers pas dans le monde professionnel. Loin des travaux d’école excitants, la réalité de mon quotidien est fade et mes journées derrière un écran me lassent profondément. Le contact du papier me manque alors je ressors petit à petit mes carnets et mes crayons pour me remettre progressivement au dessin.

Le déclic arrive en 2016. Je me souviens très bien de cette journée où, me promenant dans Versailles, je passais devant une librairie qui avait mit en avant des cartes illustrées par cette merveilleuse illustratrice Anita Jeram. Le dessin est charmant. Ces petits animaux peints à l’aquarelle sont plein d’humanité et ne manquent pas de faire rire; je suis séduite. Les images raisonnent en moi; c’est ça que je veux faire !

En m’inspirant des illustrations d’Anita Jeram et en y mêlant d’autres influences comme Beatrix Potter (Pierre lapin) et Gabrielle Vincent (Ernest et Célestine) dont les livres ont bercé mon enfance, je créée mon univers.

Un univers qui, comme celui de ces illustratrices, tourne essentiellement autours des animaux, ma deuxième passion dans la vie ! Quand j’étais petite je voulais être vétérinaire. Ce n’est pas un hasard. Dans les environs d’Angers où j’ai grandit, la campagne et ses bêtes faisaient parti de mon quotidien. Et puis, il y a toujours eu des animaux dans la famille. J’ai grandit en appréciant leur contact.

.

.